Sébastien Lemire, député d'Abitibi-Témiscamingue

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Une première année historique et stimulante pour Sébastien Lemire et son équipe!

C’est aujourd’hui que Sébastien Lemire souligne son premier anniversaire à titre de député d’Abitibi-Témiscamingue. Au terme d’une année parlementaire historique marquée par le nouvel accord Canada – États-Unis – Mexique, le mouvement Wet’suwet’en, la COVID-19 et We Charity, le député profite de l’occasion pour prendre compte des défis relevés et des accomplissements de son équipe autant en circonscription que nationalement avec le Bloc Québécois.


Dès les premières semaines, Sébastien Lemire et les députés du Bloc Québécois ont su se positionner comme des acteurs incontournables dans le dialogue avec Ottawa et dans la défense des enjeux qui sont au cœur des préoccupations des gens du Québec et de l’Abitibi-Témiscamingue. Par la suite, la pandémie a permis au député et à son équipe d’être très actifs pour la population, autant dans les premiers balbutiements de la pandémie pour le soutien et le rapatriement de quelque 300 Témiscabitibiens et leurs familles, qu’auprès des individus, organismes et entreprises qui tentaient de trouver du support dans la confusion des mesures d’aides gouvernementales, palliant ainsi la fermeture des bureaux de Services Canada pendant un moment crucial de la pandémie.


 « Nous avons pris les devants pour recueillir les perspectives de relance de la part de la population, des organismes, des entreprises, des agriculteurs de la région et certains enjeux soulevés figurent maintenant dans le plan qui a été lancé par le Bloc Québécois dernièrement. Du côté parlementaire, je suis fier de m’être adressé plusieurs fois à la Chambre pour défendre le développement économique régional et les intérêts de nos producteurs agricoles, notre écosystème culturel, notamment dernièrement en interpellant le ministre Guilbault concernant les rénovations de l’Agora des Arts. Par mes fonctions de vice-président du comité permanent de l’Industrie, des sciences et de la technologie et par de nombreux échanges faits avec des ministres sur des enjeux clés, j’ai contribué aux débats sur l’importance de faire reconnaître comme essentiel l’accès à l’Internet et au réseau cellulaire, revendiqué du support pour les entrepreneurs et organismes via le réseau des SADC, crée un caucus économique au Bloc Québécois et je travaille à ce que soit maintenu une desserte aérienne fréquente, fiable, abordable et sécuritaire pour la région. Les dossiers d’importance pour notre région ne manquent pas et nous restons actifs dans ces derniers, je pense notamment au financement de la rénovation de la Cathédrale d’Amos et au manque de véritable soutien du gouvernement fédéral face à nos communautés autochtones. » S’est exprimé le député d’Abitibi-Témiscamingue, porte-parole du Bloc Québécois responsable du développement économique et régional, de l’entrepreneuriat et de l’industrie.


Aussi, Sébastien Lemire et son équipe ont entrepris un dialogue avec les gens de la région pour s’assurer de bien les représenter pour les années à venir et ont été partie prenante dans différentes initiatives comme l’organisation d’une Fête nationale diffusée simultanément à travers les télévisions communautaires de la région et lors de la campagne de collecte de fonds « Rouyn-Noranda uni dans la pandémie ». Cette première année aura donc été bien remplie et le contexte actuel de pandémie a été une opportunité pour M. Lemire et son équipe de démontrer leur volonté d’implication à long terme dans leur milieu pour contribuer au développement régional de manière globale.


— 30 —

Source et information:


Marie-France Beaudry

Conseillère aux communications

Bureau de Sébastien Lemire

819 763-1915

Marie-France.Beaudry.302@parl.gc.ca

Suivez-moi