Sébastien Lemire, député d'Abitibi-Témiscamingue

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Rentrée parlementaire du Bloc Québécois : Fiables et fiers pour le Québec

À la suite du caucus présessionnel virtuel, le député du Bloc Québécois pour l’Abitibi-Témiscamingue, Sébastien Lemire, dévoile ses priorités et celles des 32 élus bloquistes à l’aube d’une rentrée parlementaire plus que jamais marquée par la COVID‑19 et la relance économique de la région.


Des priorités au cœur de notre développement régional


Les priorités d’action qui ont été identifiées par Sébastien Lemire, député et porte-parole du Bloc Québécois en matière de développement économique et régional, de l’entrepreneuriat et de l’industrie, et pour lesquelles il compte interpeller le gouvernement sont :


  • Soutien aux entrepreneurs, en donnant des moyens financiers aux SADC pour maximiser leur impact pour la relance et pour le développement régional à long terme.
  • Pénurie de main-d’œuvre, en réduisant les délais en matière d’immigration et aux problématiques de logements qui limitent grandement les possibilités d’attraction de travailleurs.
  • Internet et cellulaire, en démocratisant l’accès pour l’ensemble de la population, incluant les zones moins densément peuplées.
  • Desserte aérienne régionale, par la protection des services de nuit de NAV Canada et le soutien aux aéroports et aux compagnies aériennes régionales.

« La pandémie aura donné une raison supplémentaire de s’attaquer à des dossiers qui sont au cœur des préoccupations des gens de l’Abitibi-Témiscamingue. Elle a eu des impacts sur nous tous, sur nos familles, nos entrepreneurs, nos PME. Je continuerai de m’intéresser de près aux dossiers qui sont prioritaires pour les gens d’ici, je pense entre autres à la préservation de notre écosystème culturel et social, la revalorisation de nos forêts et de nos industries. Ce sont des enjeux qui me préoccupent et sur lesquels je continuerais de travailler », a conclu Sébastien Lemire.


Des priorités du Bloc Québécois


Autrement, la rentrée du Bloc Québécois sera axée sur la gestion de la pandémie et l’identité québécoise. Son action sera centrée sur cinq priorités :


  • L’approvisionnement en vaccins, au moment même où aucune dose du vaccin de Pfizer ne sera livrée au Québec cette semaine;
  • Le contrôle des frontières, alors que Québec exige l’interdiction des vols non essentiels et des mesures de contrôle fédérales des quarantaines des voyageurs;
  • Le soutien aux aînés par une hausse durable de 110 $ par mois de la pension de vieillesse afin de soutenir leur pouvoir d’achat en vue d’une reprise économique;
  • La hausse des sommes d’argent transférées au Québec pour la santé durable et sans condition, alors qu’Ottawa déposera ce printemps son premier budget en deux ans;
  • Le français, dans un contexte de déclin de la langue commune des Québécois et alors que Québec s’apprête à légiférer pour promouvoir notre langue nationale.

« En plein confinement, la priorité du Québec et du Bloc Québécois est la gestion de la pandémie. Nous allons talonner Justin Trudeau pour qu’il assume sa responsabilité d’approvisionner le Québec en vaccins. Il devra enfin assumer sa responsabilité de gérer les frontières et les quarantaines. Il devra assumer sa responsabilité envers les aînés, qui sont les plus touchés par la pandémie et les moins soutenus financièrement. Il devra assumer sa responsabilité dans les difficultés vécues par le réseau de la santé du Québec et enfin hausser les transferts en santé. Parallèlement, nos élus continueront de proposer des solutions au déclin du français au Québec et de soutenir les valeurs communes des Québécois et leurs choix de société. Le Bloc Québécois sera fiable et fier pour le Québec », a déclaré M. Blanchet.


— 30 —

Source et information:


Marie-France Beaudry

Conseillère aux communications

Bureau de Sébastien Lemire

819 763-1915

Marie-France.Beaudry.302@parl.gc.ca

Suivez-moi